Previous
Next

Toucher à notre essence

Un aperçu de la vérité

Un aperçu est incroyablement beau. C’est le meilleur moment da ta vie. Tout de même, il y a souvent de la peur et la peur met fin à l’aperçu. Au début il n’y aura qu’un aperçu, un éclat qui fera disparaître les nuages (les structures dans l’esprit) du ciel bleu et tu auras un aperçu du bleu. Tu le ressentiras au fond de toi. C’est très beau, mais il n’y a rien que peux y faire, ça t’arrive simplement. À cet instant le sens complèt du soi disparaît.
    C’est ce qui est vraiment important. Le sens du soi – ce « moi » auquel on est tellement attaché – disparaît. C’est un instant complètement choquant. 
   Ce petit instant change ta vie complètement, car dès que ça te sera arrivé tu sauras quelque chose que tu ne savais pas avant. Tu te découvriras toi-même d’une nouvelle façon, mais le Soi dont on parle ne sera plus le soi illusoire qui est plutôt petit. Tout d’un coup c’est un autre Soi, le Soi, le Soi authentique, vaste, une sensation d’unité, d’immense amour, d’être connecté.
   D’habitude, au bout de quelques secondes le soi normal, le « moi » normal, revient très vite, car l’aperçu dans cet instant fait peur, se présente d’une manière choquante, complètement inattendue, magnifique.
    C’est tellement facile et tu n’as pas besoin de rien faire. C’est donné. Plus ou moins tout le monde qui a une sorte d’aperçu est surpris parce qu’il pensait d’être obligé de faire quelque chose: « Oh, c’est simplement arrivé. » Tu n’as pas besoin de rien faire pour être toi-même.

L’éveil

L’éveil est un instant quand on part de notre vie normale, basée sur l’ego, où tout s’agit de moi, moi, moi et tout d’un coup quelque chose se passe énergétiquement et il y a une énorme expansion à l’intérieur. Il semble que d’habitude la première fois est particulièrement forte parce qu’on part d’un état fortement lié à l’ego vers la liberté sans transition.
Quand un éveil a lieu le couvercle de l’autocuiseur est retiré et cela se passe souvent d’une manière explosive, car d’habitude la réalisation arrive très brusquement. Le couvercle saute et il y a une énome quantité d’énergie qui se libère. Cela peut aussi se produire sur une période de temps, d’une manière imperceptible. Dans ce cas, souvent le corps physique ne fonctionne pas pendant quelques temps, peut-être quelques heures ou jours.
Ce qui est surprenant, c’est que tu fonctionnes énormement bien après cela, voire mieux qu’avant parce que le filtre constant et la statique de l’esprit auront disparu.
Ça prend un peu de temps pour le comprendre et quand tu l’auras compris, ça se passe simplement. Il n’y a aucune formule, aucune pratique. Je connais beaucoup de personnes qui ont vecu une telle ouverture, même si ça n’a pas duré qu’un court instant.
C’est ce qui est vraiment important. Le sens du soi – ce « moi » auquel on est tellement attaché – disparaît. C’est un instant complètement choquant. En tant que chercheur(se) spirituel(le) tu t’attends probablement à ce qu’un éveil soit très spécial, par contre quand tu t’éveilles ça n’a rien d’extraordinaire.