Comment trouver l'amour?

«L’amour n’est pas un sentiment, c’est l’essence de qui nous sommes.»

Qu’est-ce que l’amour exactement? Il est très, très difficile d’en parler. Je peux peut-être commencer par parler de ce que l’amour n’est pas, parce que l’amour n’est pas toutes les chansons d’amour, toutes les histoires d’amour romantiques, tous les drames télévisés.

   Ce drame d’amour entre des couples n’est définitivement pas vraiment de l’amour. Et paradoxalement, c’est aussi de l’amour parce que selon ma compréhension l’amour est une énergie fondamentale et tout peut être considéré comme de l’amour. L’amour ne se limite pas du tout à une certaine relation ou aux relations en général.

   On peut décrire l’amour comme un sentiment intérieur, un sentiment qui vient du plus profond de nous. Mais ce n’est même pas un sentiment, c’est notre être, notre essence, l’amour c’est ce que nous sommes en réalité. En fait, l’amour est aussi le divin parce que notre essence est divine. Nous ne sommes pas séparés du divin. Le divin est l’amour et l’amour est divin, et tout est divin et tout est donc aussi amour.

                                           

C’est l’un des plus grands malentendus dont les gens souffrent, car cela nous pousse constamment à chercher l’amour à l’extérieur. Et pendant qu’on cherche, on ne voit pas que l’amour est déjà là, à l’intérieur et seulement à l’intérieur.

   Pour ce lien avec l’amour, notre essence, nous ne devons rien faire, car lorsqu’on arrive en tant que bébé , on a cet amour, on est cet amour, et on a toujours été cet amour et sera toujours cet amour.

   Malheureusement, en grandissant, nous sommes conditionnés par la société de voir l’amour comme quelque chose à l’extérieur de nous, quelque chose de séparé de nous, quelque chose que nous avons perdu. D’où le besoin d’une relation pour le récupérer.

Aussi proches que vous soyez dans un moment d’intimité profonde, dans le partage de la bonne musique ou du grand art, même lorsque vous partagez un tel intérêt profond ou une telle intimité sexuelle ensemble, toujours à la fin vous vous sentez séparés, vous ne ressentez pas complètement l’Amour.

   Le véritable amour est une connexion profonde à toi-même à chaque instant, dans un sentiment total d’unité. Un sentiment que tout et tout le monde est en fait un avec ma propre essence, que je ne suis en fait pas séparé de personne ou de quoi que ce soit. Traverser la vie avec ce genre de certitude est une belle façon de vivre. On pourrait dire que c’est la plus belle façon de vivre, et cette belle façon de vivre est une évidence. C’est notre droit de naissance. Cela a toujours été ce qui nous est proposé lorsque nous arrivons sur cette planète, on nous a toujours offert la chance de vivre l’amour d’un instant à l’autre.

    

Cela se voit très bien chez les petits enfants. Ils ont une fraîcheur, une spontanéité, une innocence, tout est intéressant, à découvrir. Les petits enfants vivent encore, on pourrait dire, dans le véritable amour, et on le ressent. Il y a un tel amour, à chaque instant, c’est comme être avec de petits volcans, la joie de vivre, la joie de chaque instant, la joie de l’amour, la joie du divin.

   L’amour est très, très proche mais on est tellement occupé qu’on n’a souvent pas le temps parce que l’amour est quelque chose qui ne peut être expérimenté que lorsqu’on se transforme et regarde à l’intérieur. On doit changer de tout en tout et regarder à l’intérieur. On doit être conscient de notre endroit le plus profond, de notre qualité d’énergie la plus profonde, car l’amour est l’énergie fondamentale de l’univers.

 

On ne peut pas en parler, personne ne peut vraiment en parler, car comment peut-on parler d’amour? Les poètes l’essaient, les grands écrivains l’essaient, les plus grands artistes et musiciens, même les grands scientifiques l’essaient. Mais comment parler d’amour?

   Lorsqu’on recontre cet amour, on le reconnait tout de suite, on le sait tout de suite. C’est comme revoir un vieil ami qu’on connait et qu’on connaissait, mais on a perdu le contact pendant un certain temps, puis soudainement un jour, c’est comme, Wow! J’ai rencontré mon vieil ami. Je l’ai toujours su, ce n’est pas vraiment nouveau, c’est une redécouverte de quelque chose de fondamental que j’ai toujours connu. C’est comme rentrer chez soi.

L’amour peut être trouvé à travers le silence, à travers un silence profond, de sorte que l’esprit dans toutes ses occupations, dans toutes ses pensées, dans toutes ses projections, dans tous ses attachements, dans toute son histoire, dans toutes les histoires, devient calme, devient absent. Dans ce silence on découvre soudainement l’amour, cet amour est profondément touchant, quelque chose d’extraordinaire, c’est quelque chose qui dépasse la normale, c’est quelque chose de rare, un phénomène rare.

   Lorsqu’on rencontre une autre personne dans ce phénomène, on peut le ressentir immédiatement, on peut dire, Wow! On peut partager un moment d’unité complète avec cette autre personne, car à la fin il n’y en a pas plusieurs, à la fin tout est un, il ne s’agit pas de nombreuses petites vagues, mais d’un grand océan.

     Au fur et à mesure que nous plongeons dans ce grand océan, nous nous rapprochons de plus en plus de l’amour, un amour toujours présent, et peut-être le voyage de notre vie, le voyage de la vie humaine, est un voyage dans les profondeurs de cet océan, qui est Amour.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Satsang Contact : Indira

If you would like to have more information and take part in a retreat or weekend, I am here for you. Please contact me

Whatsapp: +49 1782890814

Email: office@johndavidsatsang.international