Previous
Next
Previous
Next
À propos de John David

Quand j’ai d’abord commencé mon travail spirituel j’avais l’idée de devenir spirituel dès que j’aurai compris certaines choses. Maintenant je vois ça différemment. Maintenant il s’agit plus de vivre dans l’instant présent.
Il n’y a rien de spécial, rien de ce qu’on appelle l’illumination. Rien de tout ça se passera. Tu es déjà illumé si tu veux dire ça comme ça. Le problème c’est qu’il y a un grand écart entre ta vraie nature – l’illumination – et la façon dont laquelle tu vis ta vie.

À propos de John David

Quand j’ai d’abord commencé mon travail spirituel j’avais l’idée de devenir spirituel dès que j’aurai compris certaines choses. Maintenant je vois ça différemment. Maintenant il s’agit plus de vivre dans l’instant présent.
  Il n’y a rien de spécial, rien de ce qu’on appelle l’illumination. Rien de tout ça se passera. Tu es déjà illumé si tu veux dire ça comme ça. Le problème c’est qu’il y a un grand écart entre ta vraie nature – l’illumination – et la façon dont laquelle tu vis ta vie.

John David a grandi en Angleterre et travaillé en tant qu’architecte à Londre et au Japon. Malgré le succès extérieur quelque chose lui manquait à l’intérieur.
À force d’être confronté aux énormes différences culturelles au Japon et de passer beaucoup de temps seul, il a commencé à se poser des question introspectives.

Ceci l’a guidé vers un voyage intérieur. Il a été guidé vers l’ashram d’Osho en Inde où pour la première fois de sa vie il a ressenti une résonance profonde avec ce qu’il cherchait.
Pendant quinze ans John David a vecu par périodes à l’ashram d’Osho où il a connu la valeur profonde du travail intérieur, de la méditation et de la communauté.

Ceci l’a guidé vers un voyage intérieur. Il a été guidé vers l’ashram d’Osho en Inde où pour la première fois de sa vie il a ressenti une résonance profonde avec ce qu’il cherchait.

Pendant quinze ans John David a vecu par périodes à l’ashram d’Osho où il a connu la valeur profonde du travail intérieur, de la méditation et de la communauté.

Après le decès d’Osho, il s’est dirigé vers Papaji (H.W.L. Poonja) en 1992, où il a vecu une profonde prise de conscience. Il est resté avec Papaji pendant cinq ans pour renforcer l’instant de l’éveil.
Dans la présence de Papaji il a vraiment compris l’illusion du « Moi » pour la première fois. Le temps passé à Lucknow l’a aidé à faire craquer des anciennes structures de l’esprit et d’approfondir petit à petit le silence.

Il a traversé le monde entier pour trouver et interviewer des Maîtres spirituels Indiens, Européens, Australiens et Américains.
De cette manière il a rassemblé leur sagesse dans ses livres et films Blueprints for Awakening et Meetings with Remarkable People, pour qu’elle soit gardée pour des générations futures.

Il a traversé le monde entier pour trouver et interviewer des Maîtres spirituels Indiens, Européens, Australiens et Américains.

De cette manière il a rassemblé leur sagesse dans ses livres et films Blueprints for Awakening et Meetings with Remarkable People, pour qu’elle soit gardée pour des générations futures.

En 2000 il a commencé de partager son savoir dans le cadre des rencontres internationales. Au cours de 20 ans d’enseignement, il a établi son propre style d’enseigner, néanmoins influencé profondément et forgé par la tradition indienne du satsang de ses propres Maîtres et de ceux à qu’il se sent proche.

En 2000 il a commencé de partager son savoir dans le cadre des rencontres internationales. Au cours de 20 ans d’enseignement, il a établi son propre style d’enseigner, néanmoins influencé profondément et forgé par la tradition indienne du satsang de ses propres Maîtres et de ceux à qu’il se sent proche.

En 2003 il s’est transféré en Allemagne, et en 2004 la communité de satsang et d’art Open Sky House s’est formé autour de lui spontanément après une retraite.
Aujourd’hui trois centres spirituels existent, ouverts à tous ceux qui ressentent un désir de liberté. Ces centres se trouvent à côté de Cologne en Allemagne, à côté de Kiev en Ukraine et la nouvelle communauté internationale à côté de Valencia en Espagne. C’est ici que John David travaille et partage de manière proche et intense avec ses élèves internationaux.

En 2003 il s’est transféré en Allemagne, et en 2004 la communité de satsang et d’art Open Sky House s’est formé autour de lui spontanément après une retraite.
    Aujourd’hui trois centres spirituels existent, ouverts à tous ceux qui ressentent un désir de liberté. Ces centres se trouvent à côté de Cologne en Allemagne, à côté de Kiev en Ukraine et la nouvelle comunauté internationale à côté de Valencia en Espagne. C’est ici que John David travaille et partage de manière proche et intense avec ses élèves internationaux.

Les élèves qui ne vivent pas dans la communauté, rencontrent John David régulièrement dans des groupes de Sangha , ce qui est un apport immense. En vivant dans la société on peut facilement retomber dans les structures de l’esprit.
Les weekends de sangha sont un rappel à te reconnecter au silence intérieur. En tant qu’artiste, auteur et cinéaste, il promeut fortement toute sorte de créativité pour exprimer la beauté, le silence et la celebration de la vie de nombreuses manières différentes.

7D59F444-C2E2-438B-99EA-3CFEC43B9F36

Les communautés autour de John David sont des points de recontre internationaux pleins de vie créant un champ d’énergie fort et plein d’amour pour tous ceux qui sont intéressés par la liberté intérieure.
On peut rencontrer John David au satsang ou pendant les retraites, passer du temps au sein de sa communauté en tant que visiteur ou volontaire. Ou on peut décider de vivre avec John David et joindre la communauté.

Les communautés autour de John David sont des points de recontre internationaux pleins de vie créant un champ d’énergie fort et plein d’amour pour tous ceux qui sont intéressés par la liberté intérieure.

On peut rencontrer John David au satsang ou pendant les retraites, passer du temps au sein de sa communauté en tant que visiteur ou volontaire. Ou on peut décider de vivre avec John David et joindre la communauté.

Dans cet entretien John David parle de sa vie et ses enseignements principaux.

John David diapositives

John David en tant que Maître

John David - au quotidien

Lignage

Les Maîtres spirituels de John David

Bhagwan Sri Ramana Maharshi

Papaji, H.W.L. Poonja

Osho Rajneesh

Des entretiens avec John David

Pavel Schur en entretien avec John David

Q: Pendant 15 ans tu as été un élève d’Osho. Quelle est la majeure leçon qu’il t’a donné?

JD: La majeure leçon était de complètement changer ma vie de quelqu’un – comme toute autre personne – qui regarde le monde à l’extérieur vers quelqu’un qui regerde à l’intérieur. Ce changement s’est produit à l’aide de différentes techniques de méditation et de conscience de soi, pour se rendre compte de ce qui se passe à l’intérieur. Donc mon focus a changé d’être occupé dans le monde vers le regard à l’intérieur.

Entretien sur la communauté Open Sky House

C’est quoi l’idée de vivre dans cette communauté?
C’est qui est beau c’est que la communauté Open Sky House n’a pas vraiment d’idée particulière. Sa pertinence est l’éveil à la vérité. Sa raison d’être c’est de fournir un endroit, un espace qui peut être une terre fertile pour l’éveil. Satsang en forme de rencontres formelles et dans la vie quotidienne est au cœur de la communauté. Nous avons un programme de méditation tous les jours et c’est en pratiquant ces techniques de méditations que les gens deviennent plus ancrés dans leurs corps. Ceci est pour préparer le véhicule.

Entretien pour le film "Flowers of Nirvana”

La première chose que je dirais ce qu’il n’existe aucune personne illuminée.
L’expression illumination est fautive. C’est comme le sexe, l’amour ou dieu. C’est comme un concept loin à l’avenir. Peut-être cela a une valeur en poussant les gens à se trouver, justement comme le somment du mont Everest pousse les gens à grimper les montagnes. C’est dans ce sens que l’expression illumination est utile, mais en réalité il est faux de dire que des personnes puissent être illuminées. Il n’est pas possible d’être une personne illuminée. C’est une fausse idée de comment les choses sont…

Entretien avec Eddie Blatt

C’est depuis cinq ans que tu donnes satsang, n’est-ce pas? Qu’est-ce que satsang signifie et qu’est-ce que tu offres aux personnes venant à tes satsangs?

Alors, le mot sat signifie la vérité, donc satsang signifie rencontre dans la vérité. Après mon arrivée en Australie j’ai commencé à travailler avec des gens, au début j’enseignais la méditation et les thérapies que je connaissais. En même temps je voyais que je voulais partager cette simple vérité que mon ami avait essayé de me montrer avant et que Papaji a finit par m’enseigner, je voulais partager cela avec les gens…

Entretien Arc-en-ciel - Reste silencieux et réveille-toi!

Qu’est-ce que ça veut dire, rester silencieux?

En pratiquant des techniques comme Zazen ou Vipassana on peut atteindre le silence ou la paix. Ce que je propose c’est de simplement rester silencieux sans aucune technique. Quand tu fermes tes yeux et restes silencieux tu remarques beaucoup de pensées et d’émotions. Après quelque temps tu remarques des espaces entre les pensées, des courts instants de silence. Concentré sur ces espaces, les pensées et émotions te semblent très loins et tu prends conscience d’un vaste espace sans limites à l’intérieur…

Entretien au sujet de l'illumination

Parlant de ta propre expérience, qu’est-ce que tu appellerais illumination?

Je dirais que l’illumination commence là où tous les mots finissent. Donc, il n’y aucun mot, aucune manière pour la définir. Même partant de ma propre expérience, je n’arrive pas à trouver des mots. Le mot illumination même n’est qu’une indication quant à ce qui est au-delà des mots. Peut-être il est nécessaire d’avoir un mot parce que le mot attire les gens. Maintenant je me suis rapproché de l’illumination. Dès qu’on s’y rapproche, le mot n’a plus de signification. Ce n’est pas un mot dont je suis très conscient. C’est quelque chose que je n’arrive pas à définir. Dans un sens, tout ça c’est de l’expérience humaine qui dépasse les mots.